Liberales Institut

Liberales Institut im Dienst der Freiheit

Institut Libéral
Place de la Fusterie 7
1204 Genève, Suisse
Tél.: +41 (0)22 510 27 90
Fax: +41 (0)22 510 27 91

Prix Röpke pour la Société Civile

L'économiste et philosophe Wilhelm Röpke (1899-1966) fait partie des plus importants représentants du libéralisme de l'histoire récente de la Suisse. Dans le cadre de son activité de professeur à l'Institut Universitaire des Hautes Études Internationales de Genève, ainsi que de ses nombreux livres, publications et articles d'opinion dans la presse suisse, il a défendu de façon engagée et éloquente la liberté individuelle, l'économie de marché et un ordre institutionnel décentralisé. Ceci à une époque où beaucoup de ses contemporains sympathisaient avec des idéologies totalitaires ou préconisaient un alignement par «pragmatisme» sur les sophismes en vogue.

Wilhelm Röpke symbolise encore aujourd'hui le courage, l'amour de la liberté et la créativité dissidente. D'après Röpke, le maintien d'un ordre libre et d'une société civile dynamique exige que chaque citoyen individuel applique et respecte des valeurs et des normes libérales dans la vie de tous les jours. Avec le Prix Röpke pour la Société Civile, l'Institut Libéral récompense des personnalités de l'économie, de la science et de la culture qui, par leurs activités, ont renforcé la présence des idéaux de liberté dans la société.

Le Prix Röpke pour la Société Civile est la reconnaissance d'accomplissements et d'un état d'esprit en consonance avec les préoccupations du grand économiste et de l'Institut Libéral. Nous souhaitons de cette manière également manifester notre gratitude et célébrer la vivacité et la pluralité de la culture libérale en Suisse. Le Prix Röpke est décerné chaque année.

Les récipiendaires du Prix Röpke pour la Société Civile:




2017 Franz Jaeger, professeur d'économie, Université de St-Gall
pour ses contributions scientifiques en faveur d'un ordre décentralisé et d'une politique économique raisonnable
ropke-preis
2016 Andreas Oplatka, professeur d'histoire, Université Andrássy de Budapest, et journaliste, Neue Zürcher Zeitung
pour ses publications de grande qualité, résolument orientées en faveur de la liberté
Discours d'Andreas Oplatka
2015 Victoria Curzon Price, professeur d'économie politique, Université de Genève
pour sa défense de la concurrence fiscale et réglementaire internationale ainsi qu'un fédéralisme compétitif
Discours de Victoria Curzon Price
2014 Peter Bernholz, professeur d'économie, Université de Bâle
pour son engagement infatigable en faveur de la liberté individuelle et de l'État de droit
Rapport de Peter Bernholz
2013 Charles Blankart, professeur d'économie, Université Humboldt de Berlin et Université de Lucerne
pour avoir contribué à une participation constructive de la science au débat public et à la clarification des politiques économiques
Discours de Charles Blankart
2012 Bruno Frey, professeur d'économie, Université de Zurich et Université de Warwick
pour ses travaux sur les conséquences de la centralisation dans le contexte européen
Article de Bruno Frey
2011 Beat Kappeler, économiste et auteur, chroniqueur de «NZZ am Sonntag» et «Le Temps»
pour son engagement en faveur d'une éthique de la responsabilité individuelle et contre la mise sous tutelle de l'État social
Discours de Beat Kappeler
2010 Karl Reichmuth, président du conseil d'administration et associé indéfiniment responsable, Reichmuth & Co
pour son engagement en faveur d'un système monétaire sain et contre les effets de l'inflation
Discours de Karl Reichmuth