Liberales Institut im Dienst der Freiheit

Institut Libéral
Place de la Fusterie 7
1204 Genève, Suisse
Tél.: +41 (0)22 510 27 90
Fax: +41 (0)22 510 27 91

John Stuart Mill et les menaces à la liberté

Richard Ebeling

  • pdf
  • print
  • e-mail

L'abus et le mauvais usage du pouvoir politique constituent la plus grande menace pour la liberté.

Il y a plus de 150 ans paraissait le célèbre essai de John Stuart Mill « De la liberté ». Publié en 1859, celui-ci est resté l'un des textes les plus convaincants défendant la liberté individuelle. L'argumentation de Mill, ses prémisses et sa logique ont pourtant été attaquées tant par les partisans de la liberté que par ses ennemis. Or, même si on a pu montrer quelques incohérences ou manquements dans son raisonnement, rares sont les essais qui méritent une lecture et une réflexion aussi attentionnées.

L'essai de Mill prend une importance toute particulière à l'heure où les gouvernements un peu partout dans le monde cherchent à étendre leur pouvoir sur l'économie et la vie de tous les jours. Où que nous regardions, l'État prétend être responsable de la prévoyance vieillesse, du système de santé, de la régulation des affaires. Il voudrait contrôler ce que nous mangeons et surveiller ce que nous achetons. Il forme aussi les enfants et détermine ce qu'ils apprennent. Il subventionne (et influence) de surcroît une grande partie des médias.

Lire le rapport : John Stuart Mill et les menaces à la liberté
(6 pages, PDF)

Avril 2010

liberale-kultur category logo