Leonard Liggio (1933-2014)

Un fidèle allié de la liberté dans le monde et spécialiste du libéralisme européen s'en est allé.

L'historien du droit Leonard Liggio, professeur à l'Université George Mason, membre du conseil académique de l'Institut Libéral, s'est éteint le 14 octobre 2014 à l'âge de 81 ans. Il fut une inspiration précieuse grâce à son érudition exceptionnelle sur le libéralisme européen, notamment sur les économistes français Frédéric Bastiat, Richard Cantillon et Charles Dunoyer, ainsi que le philosophe du droit italien Bruno Leoni.

Leonard Liggio était un visiteur fréquent en Europe, à Aix-en-Provence, lors de l'Université d'été de la nouvelle économie organisée par son grand ami le professeur Jacques Garello, lors des European Resource Bank Meetings, la réunion annuelle des think tanks libéraux, ainsi que pour de nombreux colloques privés. Son savoir encyclopédique en faisait une source inépuisable d'idées et de références, qu'il partageait spontanément, sa dévotion aux idées n'ayant d'égale que sa générosité et sa gentillesse, des qualités que tous ses interlocuteurs et les jeunes chercheurs avec lesquels il était associé ont pu apprécier. Une célébration de ses 80 ans avait encore eu lieu à Vienne l'an dernier, rendant hommage à une vie extraordinairement riche d'engagement au service d'une cause juste, qui a motivé et inspiré de nombreux intellectuels et activistes se rattachant aux valeurs de liberté et de responsabilité individuelles.

Leonard fut un pilier de la communauté intellectuelle libérale depuis ses études. Il a participé aux séminaires de Ludwig von Mises et d'Ayn Rand dans les années 1950 à New York, ainsi qu'aux activités de la Foundation for Economic Education; il a contribué à l'établissement et au développement de plusieurs institutions vénérables de réflexion et de recherche aux États-Unis et ailleurs dans le monde, son approche ayant toujours été d'enseigner et d'éveiller, plutôt que de convertir. Il fut également président de la Société du Mont-Pèlerin de 2002 à 2004. L'Institut Libéral en garde un souvenir empli de gratitude et de reconnaissance. Leonard Liggio nous manquera, comme à tous ceux qui ont eu le privilège de croiser son chemin.

15 octobre 2014